Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2014

L'Eurovision 2014 ou la décadence morale programmée de la société

S'il fallait encore le démontrer, tout indique que la société poursuit son déclin amoral. Le 10 mai dernier, le candidat autrichien Conchita Wurst, travesti barbu, a remporté le concours de l'Eurovision. Les réactions de certains chrétiens de tout bord dénotent bien une certaine naïveté quand à la transformation de la société depuis quelques décennies...

travesti.jpg

 

Un coup d'éclat médiatique pour gommer les différences de genre

Rappelons-le, il n'est pas question ici de critiquer les travestis, ni de minimiser leurs talents artistiques. Ce qui choque ici c'est simplement la barbe avec tout son symbolisme visant à effacer les différences entre les hommes et les femmes. C'est un premier essai réussit dans le but de préparer les masses aux transgressions naturelles.

Dans le clip plutôt épuré posté sur You Tube, on ne voit que le chanteur. Sur fond blanc, il chante assis sur un canapé ou allongé nu dans une baignoire remplie de pétale de rose rouge. Nul doute que cette 'performance trans-genre' doit sa victoire au suffrage de 'la communauté trans-gay européenne' qui a vu en elle une occasion de banaliser ce bouleversement des genres.

Pas vraiment au goût de tout le monde. En Russie, en Biélorussie et en Arménie, des pétitions en ligne ont ainsi été lancées pour demander que sa prestation ne soit pas diffusée à la télévision dans ces pays.

Barbe, faux cils et talons aiguilles, le tout moulé dans une petite robe scintillante... Conchita Wurst, personnage scénique derrière lequel se cache Thomas Neuwirth, a dédié sa victoire à la paix. "J'ai créé cette femme à barbe pour montrer au monde qu'on peut faire ce qu'on veut" selon LCI. Si ce n'est pas étonnant vu l'évolution des mœurs dans la perte des repères, ces revendications font vivement réagir le clergé orthodoxe.

Réactions du clergé orthodoxe

Le 23 mai, 13 jours après, de fortes inondations s’abattent sur la Serbie et la Bosnie.

Du coup des chefs religieux orthodoxes n'ont rien trouvé d'autre que de blâmer le grand gagnant de l’Eurovision, l’Autrichien travesti Conchita Wurst, pour ces catastrophes climatiques, qui ont fait plus d’une cinquantaine de victimes en quelques jours.

Par exemple, le patriarche monténégrin Amfilohije Radovic a déclaré à un site internet d’information serbe : « Ce n’est pas une coïncidence (ndlr : les inondations après la victoire de Conchita Wurst), mais un avertissement. Dieu a envoyé les pluies comme un rappel, pour que les gens ne rejoignent pas le camp ‘animal’ ».

Le leader spirituel des Serbes orthodoxes, le patriarche Irinej, a quant à lui déclaré à plusieurs reprises que ces inondations étaient « une punition divine pour leurs vices (ndlr : de la communauté homosexuelle) » et que « Dieu était en train de nettoyer la Serbie de ses pêchés ». Pour lui se serait «un avertissement» pour que l’on ne vénère pas la «figure christique» de Conchita Wurst et que l’on s’éloigne «des ténèbres», rapporte le Huffington Post.

Selon The Economist, le Patriarche Serbe de l'Eglise othodoxe et un autre responsable religieux national ont estimé que la chanteuse autrichienne et l’ensemble de la communauté LGBT portent une lourde responsabilité dans les inondations qui ont frappé la Bosnie, la Serbie et l’est de la Croatie. Dieu aurait ainsi cherché à punir l’Europe pour ses vices et ses péchés.

Réactions de Vladimir Poutine

En septembre 2013, Vladimir Poutine résumait la position officielle : « Nous voyons combien de pays euro-atlantiques rejettent leurs racines, y compris les valeurs chrétiennes qui constituent la base de la civilisation occidentale. Ils nient les principes moraux et toutes les identités traditionnelles : nationales, culturelles, religieuses et même sexuelles. ». Pourtant, dans les votes par SMS, les Russes ont placé Conchita Wurst à la troisième place

Réaction de musulmans turques

musul.jpg "Quand je vois le candidat de l'Autriche qui a remporté le concours de chanson de l'Eurovision, je suis ravi que nous n'y participions plus", s'est réjoui le président de la commission parlementaire des Affaires étrangères, le député du Parti de la justice et du développement (AKP) Volkan Bozkir (photo), sur son compte Twitter- Sources AFP

En réalité cela fait des décennies que la société décline sournoisement sur le plan moral. Les catastrophes climatiques ne sont que la conséquence logique d'une suractivité humaine et d'une mauvaise gestion des ressources naturelles. Et aucun humain ne pourra inverser les tendances...

Commentaires

Durant 20 ans j’ai compilé des centaines de unes de journaux. Le constat est sans appel, le monde s’est dégradé moralement à une vitesse vertigineuse. Cela prouve la véracité des écrits de l’apôtre Paul lorsqu’il dit sous inspiration divine que les hommes méchants et les imposteurs iront en empirant, séduisant et étant séduits. (2 Timothée 3:13) Selon d’autres traductions : Mais les hommes méchants et les imposteurs avanceront vers le pire, gens qui égarent et qui s’égarent. (2 Timothée 3:13) Mais les hommes méchants et imposteurs iront toujours plus loin dans le mal, ils tromperont les autres et seront eux-mêmes trompés. (2 Timothée 3:13)Paul préviens à plusieurs reprises que les croyants doivent faire mourir les membres de leur corps qui sont sur la terre, pour ce qui est de la fornication, de l’impureté, des désirs sexuels, des envies nuisibles et de la convoitise, laquelle est idolâtrie. (Colossiens 3:5) et de rajouter : C’est à cause de ces choses-là que vient la colère de Dieu. (Colossiens 3:6) Car cela vous le savez, le reconnaissant vous-mêmes, qu’aucun fornicateur, ou impur, ou avide — c’est-à-dire un idolâtre — n’a d’héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. (Ephésiens 5:5) Que personne ne vous trompe par de vaines paroles, car c’est à cause des choses mentionnées plus haut que la colère de Dieu vient sur les fils de la désobéissance. (Ephésiens 5:6)Voir également la lettre aux Romains chapitre 1 les versets 18 à 32.

Écrit par : HASCOËT | 30/05/2014

Les commentaires sont fermés.