Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2014

Le père d'Ashya King libéré dénonce l'attitude scandaleuse de l'hopital de Southampton

Les masques commencent à tomber, après une traque injustifiée qui a finit par un terrible emprisonnement, le père d'Ashya King livre des informations pour le moins consternantes sur le comportement indigne des médecins de l'Hôpital de Southampton ! Il explique que si Ashya avait suivi le traitement il serait dans un "état végétatif". De plus l'établissement comptait empêcher Brett King d’emmener son enfant en toute sécurité sanitaire se faire soigner par la proton-thérapie ! Quel parent digne de ce nom aurait laissé faire ?

brett.jpg    Une affaire qui prend un virage à 180 degrés !

Sur le point de retrouver son fils hospitalisé à Malaga, dans le sud de l'Espagne,Brett King donne quelques détails révélateurs sur le genre de "communication" que l'Hôpital de Southampton dit avoir entretenu avec lui:

« Les médecins savaient que nous allions partir mais n'ont pas voulu nous aider (...) ils disaient qu'ils n'allaient pas payer pour le traitement, mais ils savaient que moi j'allais le payer une fois que ma maison serait vendue (...) Je suis venu ici en Espagne pour vendre [la villa qu'y possède la famille] pour payer un traitement privé à mon fils (...) La police l'ignorait et nous a poursuivis, nous a arrêtés et a dit que nous étions des criminels [alors que] nous n'avions que l'intérêt et le bien-être de notre fils. Nous allons beaucoup mieux maintenant, nous sommes en route pour aller l'aider.», a déclaré d'une voix assurée, en espagnol, Brett King, devant les nombreux journalistes rassemblés dans le bureau de son avocat à Séville, dans le sud de l'Espagne.

L'attitude irresponsable de l'Hôpital de Southampton

"La proton-thérapie est bien plus efficace sur les enfants atteints de cancer au cerveau. Elle permet de ne traiter qu’une zone du cerveau quand les radiations normales passent partout et détruisent tout dans sa tête", explique Brett. «Nous avons demandé aux médecins d’utiliser cette méthode. Mais ils nous ont affirmé que pour la maladie de notre fils, cela ne servait à rien», poursuit-il

En réalité les médecins britanniques auraient préféré voir le petit Ashya rester dans leur l'hôpital continuer un traitement qui aurait entre 70 et 80 % de chances de lui permettre de vivre 5 années de plus dans un "état végétatif" au lieu de laisser les parents essayer une autre thérapie qui a fonctionné ailleurs ayant moins d'effets à long terme !

Ces faits sont troublants et scandaleux ! Souhaitons que l'Hôpital aura à répondre de son attitude cruelle et irresponsable devant les tribunaux !

Dans cette tourmente Brett prend le temps d'exprimer en anglais sa reconnaissance pour le soutien inattendu qu'il a reçu :« Je voulais remercier David Cameron et tous ceux qui nous ont aidés à être libérés pour que nous puissions être aux côtés d'Ashya »

Revenant sur les trois jours passés derrière les barreaux il poursuit:

"Pas une minute n'a passé lorsque nous étions en prison sans que nos cœurs aient brûlé de voir Ashya. Ma femme pleurait presque tout le temps dans la cellule. Je m'apprêtais même à demander à changer de cellule parce que je m'inquiétais et je l'entendais pleurer, sans pouvoir rien faire. " 

Ashya pourrait être soigné à Prague en Tchécoslovaquie

«La raison pour laquelle nous avons choisi Prague est que cela semble être la meilleure solution en Europe et aussi moins cher que d'aller en Amérique.», a expliqué Daniel, l'un des frères d'Ashya, à la BBC. "Ce sont les parents qui prendront la décision finale, a-t-il noté avant d’ajouter que l’admission de l’enfant au PTC [ à Prague] était une solution "la plus probable", malgré des offres qu’il avait reçu de la part d’établissements américains."

Le centre médical de la capitale tchèque, le Proton Therapy Center Czech (PTC), a confirmé mercredi avoir examiné le dossier de l'enfant, ajoutant qu'il devrait cependant retourner d'abord en Grande-Bretagne pour y subir «deux cycles de chimiothérapie, ce qui devrait prendre plusieurs semaines».

La proton-thérapie en République tchèque coûte environ 1,8 million de couronnes (65 000 euros), soit sensiblement moins par rapport aux Etats-Unis (environ 108 000 euros), selon l’agence tchèque CTK.

 La proton-thérapie serait-elle moins efficace pour Ashya ?

dr kubes.jpg

Ayant analysé le dossier médical d'Ashya voici ce que déclare un médecin spécialisé dans cette technique opératoire:

"La proton-thérapie (une technique de radiothérapie visant à détruire les cellules cancéreuses en les irradiant avec un faisceau de particules) est un traitement adapté pour Ashya"-Docteur Jiri Kubes, du Proton Therapy Center Czech (PTC)

 

king.jpg"Nous allons voir notre fils dès que possible. Nous mourons d’envie de le revoir ", a lancé mardi soir le père d’Ashya, Brett King, aux journalistes en quittant avec son épouse la prison de Soto del Real, près de Madrid.

C'est un revirement de situation ubuesque ! Après un tapage médiatique discriminatoire et calomnieux autour de cette famille respectable il est curieux que peu de journaux télévisés français ne disent plus rien sur le dénouement de l'affaire ! Pourtant vu le tort qu'ils leur ont fait on s'attendrait à plus de loyauté; là aussi c'est un autre scandale qui en dit long sur un procédé ignoble de manipulation des masses. La prochaine note s'attardera sur cet étrange habitude médiatique à taire les vraies informations...

Commentaires

merci , souvent on pense que brebis signifie moutons nous somme des brebis oui mais pas des moutons , nous savons nous défendre quand il le faut !!

Écrit par : marin | 04/09/2014

je savais qu'ils seront lavés car Jéhovah prend toujours soins de nous

Écrit par : mulenda | 04/09/2014

Apres avoir sali comme ils pouvaient les Temoins de Jehovah , ils ne disent rien, sauf Jehovah peut en finir avec toute cette injustice. Ce qu'il fera bientot...

Écrit par : Ada | 04/09/2014

Nous sommes heureux que cette famille puisse être de
nouveau réunie.Le peuple de Jéhovah sera toujours soutenu.

Écrit par : Robert Rovny | 04/09/2014

De toute façon quand on s'attaque à des personnes vraies et sincères qui cherchent de vraies solutions, cela retombe toujours sur les attaqueurs. Tôt ou tard la vérité fini par éclater.
Que Jéhovah soit loué et que ça justice soit pour des temps indéfinis.

Écrit par : Cayuela | 07/09/2014

Quoi qu'ils disent, nous resterons toujours conséquents à notre détermination!!!

Écrit par : Marc Arthur DESSIN | 22/09/2014

Les commentaires sont fermés.